Réponses aux questions les plus fréquentes

1) Où puis-je acheter un de vos poêles?

Notre entreprise n’effectue pas de vente directe. Par conséquent, si vous souhaitez acheter un de nos poêles, il est nécessaire de contacter un de nos revendeurs autorisés.

2) En cas de nécessité de pièces de rechange ou d’ assistance pour mon poêle, qui dois-je contacter?

Vous pouvez commander les pièces de rechange de vos poêles ou demander l’assistance d’un technicien autorisé Cadel en contactant le centre d’assistance le plus proche de chez vous que vous pouvez trouver en entrant votre région ou votre département dans la section «réseau de soutien» de notre site.

3) Quel type de pellets faut-il acheter pour avoir un rendement constant et satisfaisant de mon poêle?

Pour que votre poêle à pellets ait toujours un excellent rendement, nous vous conseillons d’acheter des pellets de couleur claire et peu poussiéreux (par exemple, celui autrichien) et d’agir de manière à en avoir un peu chez vous au moment de la mise en place/ du premier allumage du poêle, afin que le technicien autorisé puisse programmer votre poêle de la manière la plus appropriée.

4) Tous les combien dois-je effectuer le nettoyage de mon poêle?

Pour obtenir le meilleur fonctionnement de votre poêle et pour qu’il dure le plus longtemps possible, nous vous conseillons de le faire nettoyer entièrement par un technicien autorisé au moins une fois par an.Ce sera au technicien qui effectuera la mise en place du poêle de vous expliquer les trois phases de ce nettoyage qui, dans tous les cas, sont également indiquées dans le manuel d’instruction.

5) Est-il vrai qu’en utilisant un poêle à pellets ou à bois on pollue moins?

Oui, il est certain qu’utiliser un poêle à bois ou à pellets pour chauffer son habitation diminue les émissions de gaz nocifs dans l’atmosphère, émissions provoquées au contraire par les autres types de chauffage.

6) Est-il vrai que la chaleur qui émane des poêles est moins humide que celle qui émane des autres types de chauffages?

Oui, il est vrai que la chaleur produite par les poêles à pellets, au bois ou par les cuisines économiques, est sèche et évite donc l’excès d’humidité dans l’habitation, avec tous les bénéfices que cela comporte pour l’édifice et pour ceux qui y vivent.